Le confinement des volailles de « basses-cour » est obligatoire dans TOUT le département de l’Yonne. Il faut enfermer les volailles dans un bâtiment ou les protéger par des filets placés sur les parcours extérieurs.

A la suite de la découverte de plusieurs foyers d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et de cas dans la faune sauvage dans le Pas-de-Calais et la Haute-Savoie, le ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la Forêt a décidé de relever le niveau de risque vis-à-vis de la maladie au niveau « élevé » sur l’ensemble du territoire national.

Quelles sont les mesures à mettre en place pour les particuliers ?

Ce confinement consiste à enfermer les volailles dans un bâtiment, ou à les protéger par des filets placés sur les parcours extérieurs auquels elles ont accès, afin de limiter les contacts avec la faune sauvage.

Toute mortalité anormale dans une basse-cour doit être signalée sans délai à un vétérinaire ou à la DDCSPP (Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations pôle services vétérinaires/santé et protection animale).

Laisser un commentaire