André Buet

Né à Grenoble - les BUET habitaient Bois d’Arcy en 1560, puis la Perrière, puis Brosses, et Montillot vers 1850.
Etudes supérieures à Paris. Diplômé “ingénieur civil de l’Aéronautique”, a été employé de 1950 à 1990 à l’usine de Cannes de la Société Aérospatiale.
André Buet

Le document d’Archive: Lettre patente de François 1er , Octobre 1527

 

Juin 1527: Les habitants de Monteluot demandent au roi de
France la permission de fortifier leur village.

Octobre 1527: François Premier est d’accord…

Francois1

François à tous presens et advenir Salut. Comme dès le quinzième jour de juing dernier passé, les manans et habitans: d’après Froissart , le « manant »  serait « celui qui habite dans une ville, qu’il soit bourgeois ou artisan » ; l’habitant étant l’homme du pays, à demeure fixe, le paysan  ( ?…). du lieu et villaige…

…de Monteluot deppendant de l’abbaye de la Magdelaine de Veszelay Nous eussent présenté requête tenent (?) afin d’avoir permission de fere clourefaire clore et …

… fermer le dit lieu et villaige de Monteluot, qui est assis en notre bailliage d’Auxerre, en bon et fort paispays (région) rude, difficile et de vinoblevignoble, près de notre Duché de…

… Bourgongne d’une lieue envyronla rive droite de la Cure, au niveau du Gué-Pavé, était en Bourgogne ; la rive gauche faisant partie de la « poté » de Vézelay. (cf « Commentaires » ci-après).. Et pour la décorationse disait des ornements d’architecture. et augmentation d’icelluy seureté et garde du paisil s’agit d’accroître la sécurité du village, mais les raisons de ce besoin, certainement exprimées dans la demande des habitants, ne sont pas rappelées ici (cf « Commentaires «  ci-après )., prouffict et utillité de nous et de la chose publique…

d'environautour de, tout autour.   le fortiffier de murs, tours, foussezfossés et autres choses neccessaires à fortiffication. Sur laquelle requête eussions ordonné estre informé par le Bailly d’Auxerre…

… ou son lieutenant, de la commodité ou incommodité de nous et de la chose publique, appelezappelés, consultés pour avis. les gens nobles du pais et autres qui feroient à appelerpourraient être consultés.. Et icelle information …

… ensemble l’advis de luy et de nos procureurs et officiers renvoyez par devers nous pour y pourveoirexaminer, réfléchir, aviser. comme de raison faire que auroit esté fait. Et le tout  par nous…

… renvoyez par devers nos amez et féauxamis et fidèles. conseillers les gens de notre Grant Conseil, lesquelz ont semblablement donné leur advis. Savoir faisons par nous…

… desirant subvenir à noz subgectz et chose publique de notre Royaume, selon l’exigence  des cas, inclinans à la supplication et requête des dits suppliants, et en en suyvant…

… l’advis des gens de notre dit Grant Conseil, A Iceulx manans et habitans supplians ……..et autres ………….avons donné et octroyé, donnons et octroyons de …

… grace especiale par ces dites présentes congé, licence et permission de clourerclôturer et faire clourer et fortiffier ce dit lieu et villaige de Monteluot, de murailles, tours, foussez, …

… canonnières, ponts leviz, barbacanes et autres choses requises et necessaires à fortiffication. Si donnons en mandement par ces dites présentes au dit Bailly d’Auxerre ou …

…  son lieutenant et à tous noz autres justiciers et officiers ou à leurs intimationsacte de procédure tel que signification par magistrat ou appel en justice. présentes et advenir et à chacun d’eulx ….à luy appartenant que de nos presens grace, …

 …  congé et permission  ilz  facent, souffrent et laissent les dits manans et habitans supplians joyr et user plainement et paisiblement sans leur…

…  faire mectre ou donner, ne souffrir estre fait, mis ou donné auccun trouble, destourbiertrouble, empêchement, ennui, tourment … neni empeschement aux dites présentes, Lequel si fait, mis ou donné, leur avoit…

…  esté ou estoit, le leur mectent ou facent mectre incontinent et sans delay a plaine delivranceaffranchi de toute difficulté.. Car ainsi nous plaist-il estre fait nonobstant …

…  quelzconques ordonnances, mandemens, restraictsrestriction, contrainte. ou deffences à ce ……….et affin que ce soit chose ferme et establi a tous………nous avons…

…  fait mectre notre seelsceau à ces dites présentes. Sauf en autres choses notre droict et l’autry en toutes (?). Donné à Chantilly au moys de octobre …

… l’an de grace mil cinq cent  vingt-sept, et de notre règne le 13ème. Signé par le Roy : Gedoy ; Visa contentor : Coufier.

Réf : Archives Nationales – Paris-  Cote JJ 243 –folio 388.

Francois3

Laisser un commentaire